Jody Danasse

Basics of Tamil cuisine – The CookBook project

Panai

 

Panai & anaveti – pour cuire le riz (on attend qu’il bout) et sa cuillère pour le servir. Une fois que le riz bout et que l’eau s’échappe du couvercle, on renverse le panai en maintenant le couvercle collé pour vider le riz de son eau et pour qu’il ne soit pas trop gluant. Ma mère préfère ce mode de cuisson à celui à l’autocuiseur, car il est plus sain et le riz est moins sec.

 

Hotbox

 

Hotbox – la boîte hermétique qui garde le tiffin au chaud. On y met des dosa (« crêpes » de pâte de riz) ou des idli (coussins vapeur de pâte de riz), on les mange le matin au petit-déjeuner comme le soir, pour dîner léger. En général à la maison, le samedi c’est idli et le dimanche c’est dosa.

mortier

Oralu kallu – le mortier et le pilon. On l’utilise de moins en moins pour moudre les différentes épices qu’on utilise, surtout quand les mixers électroniques à fine lame sont dans tous les foyers! Je l’utilise quelques fois pour faire de la panure, j’écrase des biscottes; ma mère préfère l’utiliser pour écraser des gousses d’ail.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 8 octobre 2014 à 21 h 42 min. Elle est classée dans Food Sketches, With the #Tamily et taguée , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :